Sarah Tailleur Photographe »

Séance photo : Choisir le « bon » lieu. Pas le « beau » lieu.

Le choix du lieu pour une séance photo dehors peut devenir un vrai casse-tête. On doit établir le style de photographies qu’on aimerait obtenir, l’ambiance et les couleurs qui nous attirent. Heureusement, les photographes professionnels ont normalement un talent pour trouver la beauté. Ce qui leur permet de trouver du beau n’importe où, même dans des lieux banals. La vision du client est toutefois parfois plus restreinte et je ne vous en veux pas, c’est un peu pour cela que vous engagez un professionnel. On cherche absolument à avoir LE lieu, celui où il y aura des oiseaux qui chantent, une douce rivière, des fleurs printanières et idéalement une ou deux licornes. Évidemment, j’exagère… Mais pas tant que ça! En voyant des photographies sur Pinterest, on a souvent l’impression que tous les lieux qu’un photographe visite sont féériques. Si je vous disais qu’ils les rendent féériques?

Il faut d’abord savoir qu’un beau lieu n’est pas nécessairement synonyme de bon lieu pour une séance photo. Le sentier où vous allez marcher l’été et que vous aimez est peut-être magnifique pour prendre l’air, mais il fera peut-être aussi des photographies « plates ». Au contraire, le quartier délabré dans lequel vous n’osez pas marcher le soir sera peut-être le plus beau. Il y a quelques critères qui font qu’un lieu est intéressant, critères que vous ne voyez souvent pas, mais que je trouve important d’expliquer. Voici un cours 101 de « Comment choisit-on un bon lieu pour une séance photo? ».

1— Proximité

Mes clients ont souvent l’impression qu’ils marcheront 8 km lors d’une séance photo dehors. Qu’on passera plus de temps à chercher des lieux qu’à prendre des photos! La réalité, c’est que plus je vous ferai marcher, plus vous aurez chauds, vous rougirez et vous vous tannerez. Pire, quand il y a des enfants, leur limite est rapidement atteinte et les 5 minutes de marche sont parfois les minutes de trop pour leur bonne collaboration. Même chose pour les femmes enceintes qui s’essouffleront aussi rapidement en fin de grossesse. On va aussi le dire, avec mon sac photo qui devient lourd à la longue, j’opte aussi pour des déplacements courts et efficaces. Donc, plutôt que d’arriver à un lieu, de reprendre la voiture, de marcher 10 minutes, de reprendre la voiture, de chercher du stationnement, etc,, on opte pour un secteur qui permettra de réaliser une séance entière à la marche et sur une courte distance. Donc, pour 45 minutes de prises de vue, on aura peut-être marché au total 5-6 minutes. Pour la séance que j’ai mise en exemple, voici une idée des lieux offerts. On parle d’une séance complète dans à peine 2 rues. On a marché qu’une ou deux minutes entre chaque lieu, ce qui ne nous empêche pas d’avoir des photos uniques et variées. Pourtant, quand on regarde la séance, on ne se doute pas nécessairement que les lieux étaient tous voisins.Blog436pinterestBlog437pinterest

2— Diversité

La diversité qu’offrira le lieu est importante. D’abord, oubliez le lieu parfait, il n’existe pas. Celui qui vous permettrait de faire des photos sur le bord de la plage, en campagne, mais aussi dans un quartier industriel, avec des maisons colorées, quelques poules et dans une montagne de fleurs. Lorsque vous réalisez une séance, il vaut mieux cibler nos besoins et nos goûts avant, car le lieu qui offre tout n’existe souvent que dans votre imagination. Je sais que lorsque vous fouillez sur Pinterest, vous aimez tout et voulez tout essayer. Mais il faut comprendre que ces photos que vous aimez proviennent souvent de lieux différents, de séances différentes et parfois même de pays différents. Impossible à faire en une séance. On commence souvent en se demandant si on veut quelque chose d’urbain, de campagnard, de plus naturel ou de plus industriel, avec de l’eau, des fleurs ou encore des graffitis. Il n’est pas rare que les clients qui réalisent plusieurs séances avec moi essaient plus d’un style à long terme. D’ailleurs, pour le couple de cette séance, leur dernière séance était dans un parc avec des arbres, des granges, des herbes hautes. Un look plus campagnard/nature. Cette fois, on voulait quelque chose de plus « grunge », plus urbain. Et peu importe votre choix, nous trouverons ce lieu, même si parfois il n’est pas du tout où vous l’aviez envisagé. Vaut mieux chercher un style précis qui nous permettra de trouver un lieu unique. Le problème majeur que je vois souvent est que le lieu que vous trouvez si beau est souvent très plate pour un photographe. Personnellement, j’aime offrir de la diversité à mes clients. Sur 150 ou 200 photos, on aura changé de décor 3-4 fois facilement. Par contre, il arrive souvent que ce que vous me proposiez ne me permette pas de changer de décor sans avoir à marcher 25 minutes entre chaque endroit ou encore de reprendre la voiture. Ce qui devient difficile à gérer pour des raisons d’horaire, de logistique et de coût de déplacement. Ça vous fait perdre du temps de séance et après 2 décors, vous allez être tannés de passer votre vie à marcher plutôt que de poser. Le grand sentier dans le bois que vous aimez tant est peut-être très beau, mais ça vous fera des photos d’arbres, d’arbres et encore d’arbres. Donc, pour une séance, vous aurez une tonne de photos identiques. Et je ne dis pas qu’il n’y a pas de lieux naturels et boisés qui sont beaux. Au contraire, il y en a une foule. Mais ils ne contiennent souvent pas que des boisés. Il y aura des sentiers, des granges, des clôtures… Bref, pas uniquement des arbres.

3 Lumière

La lumière est ma meilleure amie lors d’une séance photo. C’est celle qui me permet (ou non) de travailler. Il y a des lieux où elle est quasi absente et d’autres où elle est, au contraire, trop présente. Je dois donc penser à un endroit qui m’offrira de l’ombre lors d’une journée ensoleillée, mais aussi assez de lumière quand le ciel est nuageux. Donc, la grande plaine de gazon peut être magnifique lors d’une journée nuageuse, mais devenir un vrai cauchemar en plein soleil. Vaut donc mieux choisir un endroit qui permet des zones couvertes. De plus, par journée de grande chaleur, vous apprécierez l’ombre!

4 Les incontrôlables

Là, on tombe dans les détails auxquels vous ne pensez pas, mais que je prends en considération. Vous voulez aller en ville, la semaine du festival d’été… BIP, mauvaise idée, il y aura des gens partout, des affiches, des voitures à outrance. Vous voulez aller sur le bord du fleuve une journée froide d’hiver… BIP, mauvaise idée car par journée froide, il y aura beaucoup beaucoup de vent sur le bord de l’eau. Vous mangerez vos cheveux et greloterez. Vous voulez aller sur le terrain d’une entreprise privée… Avez-vous les autorisations? Car on ne peut aller où l’on veut. Vous voulez aller à la plage un samedi ensoleillé d’été… BIP, mauvaise idée, il n’y aura pas un coin de libre et vous finirez par avoir un monsieur en speedo orange en arrière-plan. Ceci étant dit, les lieux touristiques et achalandés sont rarement les meilleures solutions. En plus d’être souvent surutilisés, vous ne vous sentirez pas à l’aise de poser devant 18 touristes et vous n’aimerez pas non plus qu’on manque LA photo parce qu’un enfant et sa crème glacée passeront devant vous au même moment.

Voici donc quelques photos tirées d’une séance réalisée en moins de 5 minutes de marche. Évidemment, il se pourrait que vous préfériez un autre style, je ne dis pas que tout le monde doit faire une séance à ce lieu précis avec un style du genre. Mais plutôt, peu importe le style choisi, nous trouverons un lieu qui répond à ces critères. Et pas besoin de chercher trop loin, car parfois, les plus beaux lieux ne sont pas dans les parcs nationaux, mais bien au coin de rues bien ordinaires!

Blog431pinterest

Blog434pinterest

Blog432pinterest

Blog433pinterest

Blog435pinterest