Sarah Tailleur Photographe »

Saint-Valentin: L’amour sans filtre Instagram

La Saint-Valentin donne parfois l’impression, avec les médias sociaux, qu’elle est devenue malheureusement la fête du «qui s’aimera le plus?» et du «qui recevra le plus gros bouquet?». Je ne peux m’empêcher de me questionner: Est-ce devenu ça l’amour? Et si on souhaitait l’amour comme on souhaite la bonne année en cette journée de l’amour? Et si ça ne se résumait pas qu’au célibat ou à la vie de couple. L’amour, c’est tellement plus que toutes les publications Instragram qui vous rendront jaloux. L’amour, vous pouvez tous le vivre.

D’abord, n’allez pas croire que je suis une grinch qui n’aime pas la Saint-Valentin. Je trouve qu’une fête pour l’amour, c’est magnifique. Si ça permet à des gens de s’aimer et se le dire, je ne peux qu’en être heureuse. Moi-même, je dirai à mes proches que je les aimes. Là où je suis moins à l’aise est quand la vantardise devient apôtre de l’amour le temps d’une journée. Pour moi, ça ne va tellement pas ensemble. Quand la Saint-Valentin devient un prétexte pour montrer que ton gazon est plus vert que le voisin…

L’amour, ça se célèbre dans le quotidien, pas juste aujourd’hui! Pas besoin d’être en couple pour le vivre. Dans l’histoire qu’on raconte avant le dodo à nos enfants. Dans la toast qu’on prépare pour notre chum un matin pressé. Dans la cafetière qu’on part en pensant à l’autre qui viendra. À l’appel Facetime qu’on fait aux grands-parents pour leur souhaiter un bon voyage. Dans le spectacle qu’on voit en pensant à un ami qui aurait aimé être là. De laisser notre plus jeune nous mordiller les doigts parce qu’il fait des dents. Et même des cheveux qu’on tiendra quand notre amie sera malade après une soirée trop arrosée. C’est pas toujours beau, pas toujours rose ou reluisant. Ça ne mérite pas toujours un statut Facebook, ça se vit. L’amour, c’est de penser à l’autre, à son bonheur, d’en prendre soin et d’être présent dans les petits comme les grands moments. Je trouve que la Saint-Valentin est devenu une sorte de grand moment. On montre qu’on s’aime, on explose d’amour. Une journée. Et je n’ai rien contre, je suis en amour avec l’amour.  Mais qu’en est-il des petits moments? Si le bouquet vient avec les 364 jours de petites attentions, alors j’adore, je suis heureuse pour vous. Mais dans tous les cas, ressentez-vous plus de bonheur à le recevoir ou à le montrer sur Facebook?

En cette Saint-Valentin, c’est de l’amour 365 jours par année que je vous souhaite. Et l’amour, c’est grand. Ça regroupe les amis, les collègues de travail, la famille et le conjoint. Que vous soyez célibataires ou en couple, l’amour c’est pour tout le monde. Pas que pour quelques privilégiés de la société. Je vous souhaite de pouvoir ressentir l’amour et qu’il vous comble. De vivre ce sentiment si pur et vrai, simplement pour sentir cette chaleur dans votre coeur. En cette fête de l’amour, je vous souhaite simplement l’amour sans filtre Instragram.

Aujourd’hui, l’amour, ce sera de laisser dormir mon fils dans mes bras aussi longtemps qu’il le voudra. Parce qu’il a mal aux dents et pleure beaucoup. L’amour, ça sera juste d’être là, malgré la fatigue, la vaisselle qui attend et les courriels qui s’accumulent. Ça ne sera pas grandiose, mais ce sera vrai. Sans coeur en chocolat ou fleurs à exposer, juste l’amour. En cette Saint-Valentin, dites aux gens de votre entourage que vous les aimez et recommencez chaque jour de votre vie.

pinterest