Sarah Tailleur Photographe »

Personnel: Photoshop ma vie

Je suis dans la cabine d’essayage. Une dizaine de maillots de bain sur le crochet. En sous-vêtements avec mes bas de laines, je dois m’acheter un nouveau costume de bain. La journée internationale des complexes débutait ce matin. La peau asséchée par le froid, les jambes de Blanche Neige, le ventre du temps des Fêtes, les seins qui débordent… Rien ne va plus. Dès que j’ouvre la porte pour montrer le résultat à mon conjoint, je vois arriver la tête de la vendeuse en haut de son épaule. Après quelques essais, je ne sors même plus par peur qu’elle finisse par entrer dans la salle d’essayage.

C’est un mal nécessaire et nous devons toutes à un jour ou l’autre magasiner un costume de bain. Ça fait mal à l’orgueil et c’est dans ces moments qu’on aimerait que Photoshop soit une option dans la vraie vie. Un peu de teint, un peu moins de ventre et de cuisses, la peau lissée… J’avais l’impression de peser 400 livres et mon chum répètait «té belle» tellement souvent que je n’y croyais plus. Après 30 minutes d’essayage, je ressors avec 2 costumes… Une facture plus élevée que je pensais, la vendeuse me sourit en disant le prix rapidement pour que je n’assimile pas l’information… QUOI!?! Soit j’ai des goûts de luxe, soit ça coûte cher camoufler tous ses défauts. La déprime embarque, je n’ai pas le goût de recommencer le processus de sélection. On prend et on s’en va. Arrivée à la maison, on s’assoie et on a juste le goût de manger notre peine, question de pas améliorer du tout son sort!

Bref, je ne suis probablement aussi pire que je me vois. Il y aura probablement des filles beaucoup plus grosses qui porteront un plus petit bikini que moi. Il y aura probablement des filles beaucoup plus belles qui auront un une pièce. Peu importe! Par contre, lorsque vous me direz en séance que vous vous trouvez dont grosse, laide ou cernée… Rassurez-vous en vous disant qu’au moins en photo, Photoshop existe.

photographe, photoshop, québec, photographiepinterest