Sarah Tailleur Photographe »

Personnel: Célébrer l’amour au quotidien

Je dois avouer ne pas avoir toujours accordé autant d’intérêt envers le bonheur dans le passé. Accordant parfois trop de place aux problèmes, aux difficultés et aux conflits. Le tout, à en oublier le bonheur quotidien.  On va se le dire, le bonheur, c’est ça… Le quotidien. Le bonheur n’est pas un but à atteindre, c’est un état permanent que l’on peut choisir ou non de vivre. Si on l’attend quand ce sera le temps des vacances, quand les enfants seront plus grands, quand on aura perdu 30 livres ou encore quand on aura une plus grosse maison. Et bien, on passe à côté d’une vie. Ces bonheurs que l’on cible, deviennent souvent tellement anodins quand on les atteint. Tandis que ceux que l’on vit quotidiennement peuvent être savourés jour après jour. Le vrai bonheur, c’est se lever le matin  et se dire que l’on mène une vie qu’on aime.

Depuis la naissance de ma fille, je suis sur un nuage. Un beau gros nuage rose. Je pourrais accuser les hormones peut-être, mais je pense que c’est d’abord parce qu’une charmante créature m’a aidé à changer plusieurs perceptions que j’avais de la vie.  Il n’y a rien qui peut faire vivre le moment présent mieux qu’un bébé. Parce qu’elle, elle se fout bien de ce qu’on fera dans 2 jours ou dans 3 ans. Elle, ce qu’elle veut, c’est de l’amour, des soins et une présence… Maintenant.

Au début, ça été de l’adaptation pour moi de vivre avec un bébé (comme tout le monde). Le plus difficile, c’était d’apprendre à gérer le moment présent pour la femme d’affaire que je suis. Quand on y pense, c’est triste de ne pas être capable de vivre le moment présent. Mais avant de la rencontrer, je faisais souvent des plans pour le futur, sans jamais penser à ce que je vivais présentement. Avec un bébé, on apprend terriblement. Un courriel peut attendre, mais un bébé qui a faim non. Un contrat additionnel peut être accepté, mais le temps que je perds avec bébé est irrécupérable. La vie prend un tout nouveau sens avec un être qui compte sur toi pour lui montrer comment justement la vivre. Et la vie, je veux que ma fille apprenne à la savourer.

En ce jour de Saint-Valentin, j’ai pensé à ma vie et à l’amour plus que jamais. On fête l’amour, oui, mais l’amour ce n’est pas seulement en couple que ça se vit. C’est aussi avec la famille, les amis, le travail et la vie en général. Tout le monde a les outils pour vivre (ou non) l’amour. Ça dépend juste de soi. Je réalise que j’ai un amoureux, qui est un père de famille en or, une famille avec qui j’aime passer du temps, une jolie petite mademoiselle sourire en santé, des amies tellement plaisantes, un travail qui me permet de passer ma journée à jouer avec des enfants, jaser avec des mamans et blaguer avec des papas, le tout en pratiquant ma passion.

Depuis peu, j’ai choisi de bouillonner de bonheur au quotidien et je vous invite à en faire de même. Vous verrez, la vie est tellement plus belle quand on la savoure jour après jour. C’est impossible d’être toujours heureux, on a tous des problèmes. Il s’agit seulement de voir qu’ils ne sont pas notre vie entière. Une vie, c’est long quand on est malheureux. Vivez la Saint-Valentin au quotidien. Envoyez des fleurs à votre blonde, écrivez des petits mots à votre mère, dites aux gens autour de vous que vous les aimez, la vie vous en remerciera, c’est promis! Merci à tous ceux qui font de ma vie un paradis autant clients qu’amis.

www.sarahtailleur.compinterest