Sarah Tailleur Photographe »

Notre vie sans le câble!

À force de recevoir mes comptes de mon distributeur télé, mais surtout d’avoir droit à un service à la clientèle condescendant d’un câblodistributeur engloutissant des milliers de mes dollars par année, j’ai décidé de couper le câble. Cela fait 1 an que notre famille a troqué les trois enregistreurs numériques contre une antenne permettant d’obtenir les postes de base gratuitement.

Au départ, nous étions un peu inquiets. Nous qui avions toujours eu le câble dans notre enfance et jusqu’à l’âge adulte, allions-nous assumer notre décision ou la regretter après quelques semaines? Surtout considérant que la pandémie n’existait pas à l’époque et que nous étions pour passer de nombreuses semaines à la maison. Nous nous demandions aussi comment nos enfants réagiraient à cette absence de télévision telle qu’ils la connaissaient. 

Résultat? L’adaptation a été hyper rapide et jamais nous avons ressenti un manque. Pour le enfants, nous avons comblé avec Netflix que nous avions déjà. Le contenu pour eux est très complet et il y en a beaucoup dans la sélection francophone. On les surprend même à explorer l’anglophone, ce qui n’est pas une mauvaise chose considérant le monde dans lequel ils évolueront. Puis, si Netflix n’est pas disponible, il y a souvent des émissions pour enfants à Télé-Québec, ainsi que Radio-Canada le matin en direct. Les adultes eux? Nous n’avons sincèrement vu aucune différence entre notre consommation d’autrefois et celle de maintenant. Toutes les émissions que nous écoutions sont aussi disponibles en ligne. Netflix nous permettait aussi beaucoup de variété. 

Le côté négatif? On doit regarder les émissions en direct. Sinon, on doit attendre pour le rappel et il y a parfois un court délai (quelques minutes à quelques heures). Heureusement, les sites Web des diffuseurs n’ont jamais été aussi accessibles. On peut écouter facilement Radio-Canada via Tou.tv,  Noovo par le site Web du même nom et même chose pour TVA. Souvent, nous prenons notre tablette et diffusons le contenu directement sur la télévision via l’Apple TV. Si vous avez plusieurs téléviseurs, vous devez aussi avoir une antenne par machine. Ici, nous avons l’antenne dans le salon, mais les 2 autres téléviseurs fonctionnent uniquement avec une Apple TV pour y écouter Netflix, Youtube ou y diffuser sur contenu de nos tablettes.

Et l’antenne? Elle est au même endroit depuis 1 an. Lors de tempêtes, il est arrivé quelques fois d’avoir un réseau instable, mais rien pour nous déranger ou pour nous empêcher d’apprécier notre vie sans câble le reste du temps. Il existe aussi un outil en ligne pour savoir vers où diriger notre antenne. Au total, nous avons payé environ 40$ pour l’antenne et ensuite 13$ par mois pour l’abonnement Netflix. On a donc déjà économisé plus de 500$ puisque nous avions déjà notre abonnement Netflix avant de couper le câble.

Vous aimeriez vous munir d’une antenne pour avoir accès aux diffuseurs de base sans frais (habituellement TVA, Radio-Canada, Télé-Québec, Noovo)? Voici un lien pour en faire l’achat à moins de 40$!

pinterest