Sarah Tailleur Photographe »

2014… En montagnes russes!

À chaque fin d’année, j’ai pris l’habitude de faire un rétrospective de mon année sur mon blog. De prendre le temps de la saluer une dernière fois, de dire adieu à ce que j’ai vécu et bonjour à ce qui viendra. La fin d’une année n’est pas une fatalité, même si celle qu’on s’apprête à abandonner a été merveilleuse. La vie est une continuité de beaux moments qu’il faut saisir… C’est tout simple quand on y pense!

Cette année fut ma première année complète en tant que maman. Dans les dernières années, j’ai été celle qui photographiais des mamans, ensuite celle qui voulait être maman, puis la future maman, pour passer à la nouvelle maman… En 2014, j’étais simplement une «maman». Quel chamboulement de vie! J’ai appris à vivre avec la routine (bébé oblige!), à voir les minutes seule comme étant des moments d’évasion… Un simple arrêt pour mettre du gaz devenait une semaine tout inclus. Et ça, même à -30. J’ai appris que le travail c’est important, mais qu’il n’est pas un tout. Que la vie est plus belle quand on prend le temps de la savourer et de la vivre. Et surtout, que prendre des moments de pause, c’est parfois encore mieux pour la créativité. On revient vivifié et on a encore plus le goût d’offrir le meilleur de soi-même. Le meilleur de la photographe que je suis.

Je ne vois plus la photographie de la même manière. J’ai enfin saisi l’essence de mon métier… Après 4 ans, il était temps vous direz! Je comprends désormais ce besoin presque viscérale que d’avoir de magnifiques souvenirs immortels avec ses enfants. De pouvoir afficher avec fierté leur évolution, leurs bons et leurs mauvais coups, d’avoir finalement des photographies non seulement belles, mais représentatives de qui nous sommes à un moment bien précis de notre vie. C’est ça mon métier, ma vocation. Cette unique manière de revoir mon mandat me permet de retomber en amour avec mon métier de photographe. Parce que j’adore le pratiquer, mais aussi parce que sa pratique me permet de passer plus de moments avec ma fille que si je travaillais dans un bureau de 9 à 5. Parce que jaser et rire avec des gens fabuleux et les prendre en photo, c’est une maudite belle job!

J’ai débuté 2014 en congé de maternité. En janvier 2014, je m’apprêtais à passer mon tout premier mois seule avec Olivia à la maison. L’angoisse totale. Je me demandais pour la première fois (environ 2 mois et demi après sa naissance) si j’allais être capable de m’en occuper, si j’allais être bonne, si j’allais… Ce mois, il a été très éprouvant pour moi. Je n’osais pas sortir avec elle, de peur qu’elle pleure, que ça ne se déroule pas bien, de peur de ne pas être capable de supporter le poids de la coquille et de toutes ses choses… À vivre de peur tout simplement. J’ai passé le mois de janvier chez moi, avec un bébé qui se demandait bien de quoi sa maman pouvait bien avoir peur. Dieu sait, j’en ai fait du chemin depuis. L’hiver 2014 fut celle de mon retour au boulot. Ça me manquait tellement. La hâte de revoir mon homme à la maison, la hâte de revoir mes précieux clients, la hâte de partager à nouveau avec vous des moments de nos vies. Vous me manquiez tellement!

À titre professionnel, j’ai réalisé plusieurs contrats marquants. Que ce soit de photographier le Maire Régis Labeaume en collaboration avec CAA Québec ou encore de participer au tournage d’Accès illimité avec Gino Chouinard et Anouk Meunier lors d’un contrat en collaboration avec Les Chocolats favoris. J’ai créé de nouveaux forfaits répondant à une demande grandissante, mais aussi parce que ceux-ci pouvaient faire travailler ma créativité. Les annonces de grossesse signées «Sarah Tailleur» ont pris de la popularité et je me fais un malin plaisir à trouver des idées toutes plus folles les une que les autres. Le forfait lifestyle est aussi apparu il y a quelques temps. Encore méconnu, peu de clients ont osé l’essayer, je vous le dit ce forfait si vous y goûter, vous l’adopterez, il mérite vraiment d’être connu! C’est la meilleure façon d’immortaliser votre famille telle qu’elle est vraiment. Puis, l’écriture de mon livre avec un bébé, «what a job»!! Ce fût difficile, je ne le cache pas, mais que suis-je fière d’avoir réussit. Je remercie la vie de cette opportunité, mais aussi tous mes clients qui ont embarqué dans ce projet fou que ce soit en acceptant que je publie leurs photos, en signant et me remettant des contrats signés rapidement, en achetant mon livre pour m’encourager alors que plusieurs ne se lanceront jamais en photographie ou simplement en parlant de celui-ci à leur entourage. J’ai aussi réalisé beaucoup de séances dehors et j’ai tellement aimé ça! Je commence à adopter tranquillement la lumière de soleil pour créer des possibilités infinies…

Maintenant 2015, une porte ouverte sur le bonheur, il suffit de le saisir aux instants opportuns. Qu’est-ce que je vois en 2015? Des projets fous, c’est ça qui me «drive». De nouvelles binettes à rencontrer et de vieilles binettes que j’aime revoir encore et encore. Du plaisir à réaliser mon travail et à rêver que jamais ça ne s’arrête. Et en 2015 qu’est-ce que je vous souhaite? Le bonheur tout simplement. Le bonheur de saisir tous les petits moments magiques qui se produiront dans vos vies. De prendre le temps d’écouter le petit «Je t’aime» qui vous sera soufflé à l’oreille un samedi matin à 6h00. De prendre le temps de prendre «le petit verre» avec vos amis que vous remettez depuis des lustres. De prendre le temps de savourer un bon repas les yeux dans les yeux avec votre amoureux.

2015, ce sera ça magique, si vous le souhaitez…

Blog85pinterestBlog84pinterestBlog86pinterest