Sarah Tailleur Photographe »

Séance Famille/Enfant: Combien de photos peut réaliser un enfant?

En tant que parent d’un enfant en bas âge, il est normal d’être inquiet ou de douter avant une séance photo. On ne sait pas si on aura de bonnes photos, si les enfants seront coopératifs, si la chimie opérera. Toutefois, peu importe les questions que vous vous poserez, prenez pour acquis que je sais que vous n’êtes pas des mannequins professionnels, que votre bébé en est peut-être à sa première expérience photo, que vous êtes peut-être un peu nerveux. Je vous encadrerai et vous guiderai, c’est mon rôle. Les enfants, ainsi que les bébés, ont habituellement une patience assez limitée au niveau de la prise de photographie et j’en suis aussi consciente. Je vous mentirais si je vous disais que tous les enfants arrivent ici avec un sourire, mais je vous mentirais aussi si je vous disais que les photographies sont nécessairement ratées avec un enfant qui est grognon. Certains sont plus timides, d’autres plus énergiques, c’est leur personnalité. À travers ces facteurs, il arrive souvent qu’on me demande la fameuse question «Combien de photos différentes, pouvons-nous réaliser?». Sachez que c’est souvent la patience de l’enfant qui limitera la prise de vue et non le temps accordé à celle-ci. Même si j’accordais 4 heures de séance, l’enfant montrerait tout de même des signes de fatigue après une trentaine de minutes.

La première règle de base avec un enfant est de savoir qu’il n’y a pas de moment idéal. Vous pensez qu’il y en a, mais je vous assure il n’y en a pas forcément. Les gens réservent souvent en conséquence de ce fameux moment idéal, mais ils sont plusieurs à se rendre compte qu’il n’est pas si idéal que ça la journée de la séance venue. Résultat, ils sont encore plus nerveux à leur arrivée, car l’image qu’ils avaient de leur horaire est débalancée. Par expérience, je sais qu’un enfant ne fera jamais ce que vous voudrez la journée de la séance. Des histoires qui le prouvent j’en ai entendus plusieurs. Je dirais que 90% des séances avec des enfants arrivent avec un même discours. Par exemple, vous choisissez le rendez-vous de 10h00 parce que votre enfant à cette heure aura normalement mangé, dormi, sera réveillé et de bonne humeur. Dans votre tête, ça fonctionne. Toutefois, en pratique, je peux presque vous garantir que la journée de la séance et même la nuit avant la séance, il ne fera rien de ce que vous aurez prévu. Il se réveillera peut-être aux 2 heures durant la nuit alors qu’il fait normalement ses nuits, il ne voudra pas faire de sieste, mangera finalement en studio. Vous arriverez désespéré et vous aurez peut-être un bébé grognon même si dans votre tête tout allait être parfait. Comme j’ai vu plusieurs parents me dire avoir eut une nuit difficile avec des enfants très en forme et souriants. Et ce, même si vous pensiez que c’était le moment idéal. Je vois aussi une tonne de parents inquiets parce que c’est l’heure de la sieste. Qui me répètent sans cesse que l’heure est mal choisie, que bébé dort à l’habitude à cette heure et qui ont finalement des bébés très souriants jusqu’à la fin de la séance. Comme il y a aussi des parents qui arrivent en me disant que la journée se déroule à merveille, que l’horaire de bébé a bien fonctionné, qu’il a bien dormi et mangé, mais qui arrivent avec un bébé très grognon. De plus, lorsque vous réservez 1 an d’avance, c’est difficile de dire quand bébé dormira ou pas. Alors, croyez-moi, le moment de magie pour la séance, on doit parfois le créer, car il ne viendra pas selon l’heure que vous aurez choisi. Parfois à coups de surprises, de collations et de jouets, mais on le créera!

La deuxième règle est d’établir votre priorité face à votre séance. Venez-vous faire principalement des photographies de famille ou de l’enfant? Lorsqu’on opte pour une séance de famille, il va de soi que l’enfant aura moins de photographies de lui seulement que si il faisait une séance seul. On commence avec les photographies de famille et c’est à partir de là qu’on commence à gruger de l’énergie à l’enfant. Contrairement à un enfant qui fera uniquement des photographies seul et qui grugera son énergie à même ses propres photos. La majeure différence est que lors d’une séance de famille, on fera probablement autour de 2-3 poses différentes uniquement pour la famille, des photographies avec papa, d’autres avec maman et ensuite les photos de l’enfant seul. Donc, une fois rendu aux photos de bébé, il se pourrait que l’énergie soit déjà moins présente comme il aura déjà une trentaine de minutes de séance dans le corps. Voici donc mon truc pour maximiser votre séance de famille, je vous conseille fortement de n’avoir qu’un kit de vêtement pour les photographies de famille/papa avec bébé/maman avec bébé et de changer l’enfant uniquement lorsqu’on sera rendu aux photographies de l’enfant seulement. Pourquoi? Parce qu’en moyenne, les enfants/bébés commencent à être tannés autour de 3 changements de vêtements et/ou 40 minutes. Parfois plus tôt. Si on le change de vêtements déjà 3 fois pour ses photographies de famille, les chances qu’il soit d’humeur maussade pour ses photographies en solo sont assez élevées. Plusieurs enfants/bébés redoutent les changements de vêtements et c’est aussi un moment où l’énergie a le temps de redescendre comme ils ne sont pas aussi stimulés que pendant la prise de photo. Si on évite de le changer pour les photographies de famille, il fera probablement 2-3 vêtements différents pour ses photographies en solo. Résultat, vous aurez des photographies de famille, de papa avec bébé, de maman avec bébé et 2 à 3 styles différents pour les photographies de bébé. Au lieu d’avoir 3 vêtements différents en famille et peut-être aucune photo du bébé seul. L’idée finalement est de choisir si vous voulez plus de photographies de famille ou de bébé. Si vous savez que vous voulez 4-5 concepts uniquement pour l’enfant, je vous suggère donc de réserver une séance enfant. Si vous voulez plutôt seulement 1-2 concepts pour l’enfant et des photos de famille, on y va pour une séance de famille. Par contre, avec les 3 ans et moins, de penser faire 3- 4 concepts de famille et 3-4 concepts de l’enfant seul, c’est souvent impossible.

Lors d’une séance enfant, on prévoit environ 5 kit de vêtements et on prend des photographies jusqu’à ce que l’enfant ne collabore plus. Certains feront les 5, d’autres en feront 3, ça c’est l’enfant qui décide. Pour maximiser les poses, certains parents apportent des vestes ou des accessoires à ajouter sur un vêtement déjà en place. Ce qui permet donc de faire 2 photographies différentes en conservant les mêmes vêtements. La différence pourrait être un bandeau dans les cheveux, un chapeau, un accessoire ou encore de faire des photos en jeans et en bedaine et de simplement ajouter un chandail pour une deuxième pose. Une petite différence qui fera qu’un même vêtement donnera 2 poses totalement différentes. Encore une fois, ce n’est pas le temps ou moi qui vous limitera dans la quantité de poses, mais bien l’humeur de bébé. Lorsqu’il est tanné, je n’insiste pas. De voir des parents avec leur bébé de 1 an me dire qu’il peut faire un autre kit alors que celui-ci hurle, est rouge tomate et en est déjà à son deuxième boire après 1 heure de séance, j’ai de gros doutes. Le but n’est pas de traumatisé bébé à vie, mais bien d’avoir des bonnes photos. Et croyez-moi, lorsque je vous dis qu’on en a suffisamment, c’est parce que je sais qu’il y en a des jolies dans ma prise de vue et que je dépasse la centaine de photos prises.

Le but ultime est de prendre la séance comme elle vient. De ne pas tenter de la contrôler, de ne pas brusquer bébé, de ne pas être perfectionniste au point de vous faire qu’un seul planning. Tout comme dans la vraie vie, on doit rester souple et ouvert avec les enfants. Ils vous donneront tous les sourires du monde si vous êtes détendu, devenez nerveux et ceux-ci le deviendront aussi. Si vous apportez 5 agencements de vêtements pour les photographies de famille et 5 autres pour l’enfant seul, je vous garantie qu’un enfant ne voudra jamais faire tout ça en restant de bonne humeur et concentré. C’est pour cette raison que dès le départ, je vous aiderai à prioriser certains vêtements et en éliminer d’autres.

photographe, photographie, séance photo, enfant, bébé, durée, temps, séance, québec, studio de photo, sarah tailleur,pinterest