Sarah Tailleur Photographe »

Photographe: Création d’un portfolio

Le portfolio d’un photographe est la base de sa démarche pour obtenir des clients et des contrats. Il démontre son savoir-faire, son style, ses capacités, ainsi que sa créativité. Un portfolio, c’est pouvoir se vendre à travers des images. C’est de montrer des clichés qui représentent ce que l’on est. Il faut que les gens soient capable de vous imaginer, sans même vous connaître. Se bâtir un portfolio et le garder à jour, voilà une idée enrichissante pour votre carrière. Autant pour les jeunes photographes que les plus anciens… Il évolue au même rythme que son propriétaire!

Les jeunes photographes se demandent souvent ce qu’ils doivent montrer de leur travail et comment ils doivent le présenter. Web ou imprimé? Un site Web, un compte Facebook, un Flickr? Les possibilités sont multiples et les résultats assez différents. D’abord, si vous voulez apporter un aspect plus sérieux à vos services, un bon site Web est de mise. Pas un site Web que vous ferez vous même avec un site Web gratuit et peu professionnel. On parle d’un site Web dans lequel vous investirez. Vous pouvez rester assis sur votre chaise en espérant qu’un grand magazine voit votre album photo sur Facebook, mais j’ai des doutes sur le taux de réussite de cette tactique. De plus, la plupart des gens qui voudront vous engager débuteront par vous «googler». On se sent toujours moins en confiance lorsqu’on arrive pas à trouver le site Web de l’entreprise ou de la personne que nous voulons engager. Donc, un site Web à jour est primordial. À ajouter à ça, un Facebook d’entreprise et un Flickr peuvent être utiles. Un portfolio imprimé est aussi utile pour présenter votre travail lors de rencontre clients. Toutefois, vous pouvez vous débrouiller plus longtemps sans portfolio imprimé que de portfolio en ligne. Par la suite, qu’est-ce qu’on met dans ce fameux portfolio?

Votre style
Lorsqu’on engage un photographe professionnel, on achète avant tout un style, une personnalité. Notre oeil sera captivé par un style photographique qui nous plaît et qui est unique. Si vous avez fait un projet «à la manière de…» lors de vos cours de photo, ce n’est pas nécessairement la meilleure chose à y mettre. Oui, ça montre que vous êtes polyvalent, mais ça ne vous montre pas vous. Si vous avez un traitement photo qui vous est propre, c’est le temps de le montrer. Le but n’est pas d’avoir 18 styles différents, on ne pourra dire ce qui vous appartient et qui vous est propre. Si Picasso avait fait des toiles à la manière de Van Gogh, il n’aurait jamais attiré l’attention de quiconque. Il n’aurait été qu’une pâle copie d’un autre…

Votre clientèle
Posez-vous la question à savoir quelle clientèle vous visez. Celle qui vous rendra heureux et qui vous permettra de vous accomplir en tant que professionnel. Voulez-vous photographier du corporatif? Du mariage? Des enfants? En studio? Si vous répondez des couples en studio, mais que votre portfolio est presque exclusivement des enfants à l’extérieur et bien, c’est une erreur. On attire souvent ce que l’on fait et ce qui semble être notre spécialité. Les gens penseront que vous ne faites que des enfants et des séances dehors. Ils ne vous associeront pas à ce que vous voulez faire et vous n’en ferez pas. Même chose si vous faites un mariage pour dépanner un ami et que vous détestez en faire. Si vous remplissez votre portfolio de ce mariage, on prendra pour acquis que vous aimez faire ce type de contrat.

Choisir la meilleure
Rien de plus décevant que de regarder un portfolio et d’avoir l’impression de voir un shooting complet. La mannequin dans un champ qui regarde à gauche, la mannequin dans un champ qui regarde à droite, la mannequin dans un champ qui regarde vers l’objectif, la mannequin dans un champ qui a une main dans les cheveux et qui regardent en haut… C’est monotone dit comme ça? Et bien, c’est tout aussi inintéressant à regarder. Aucune photo ne sort vraiment du lot. Pourquoi ne pas choisir la meilleure? Elle impressionnera beaucoup plus que si elle est accompagnée de 6 autres photos du même genre.

De la variété
Essayez de montrer plusieurs séances. Un photographe qui a l’air actif et qui semble faire plusieurs contrats est plus attrayant. Les gens vous accorderont une plus grande expérience de travail et vous ferons plus confiance. Un photographe qui a fait une seule séance prouve qu’il n’a pas d’expérience. Les clients seront beaucoup moins confiants. Donc, évitez de remettre la même personne dans votre portfolio. Montrez plusieurs lieux, plusieurs poses, plusieurs éclairages. On veut que chaque photo soit unique et attrayante. Ne mettez pas de photos moches pour remplir les trous, on veut uniquement du «Waw».

Votre propriété
Il est primordiale que les photos que vous y montrez soient les vôtres. Bien que ça semble un conseil idiot, il arrive régulièrement que des photographes utilisent les photos de d’autres pour promouvoir leur service. Ciblant le manque de contrats pour garnir le leur, ils disent montrer le style qu’ils sont capables d’avoir. Résultat, plusieurs photographes se mettent à dos cette personne. Il en va de soit pour les projets d’équipe réalisés à l’école. Si vous montrez une photographie, mais qu’en réalité vous étiez l’assistant qui tenait le réflecteur, vous n’avez pas nécessairement de mérite envers ce cliché.

Que vous soyez un photographe emergeant ou un photographe d’expérience, un portfolio à jour et représentatif de votre travail est très important. Comme les demandes de références ne sont pas choses courantes, le portfolio lui, pourra montrer ce que vous êtes capable de faire. Alors, prenez le temps de le créer, mais aussi de le conserver.

portfolio, sarah tailleur, photographe, professionnel, photographie, photographe amateurpinterest