Sarah Tailleur Photographe »

Étudiant en photographie: Quelques trucs pour obtenir un stage

À chaque session scolaire, je reçois quelques demandes de stages que ce soit pour de la retouche photo d’infographe ou encore de photographie. Certaines demandes attirent plus mon attention que d’autres et parfois, pas nécessairement parce qu’elles sont bonnes. Afin d’être vu comme étant un nouveau profesionnel sur le marché plutôt qu’un étudiant manquant de jugement, voici mes trucs!

1- La politesse
La base d’un courriel professionnel est d’être courtois et agréable à lire. Que j’aies votre âge ou pas, je suis tout de même votre potentielle responsable de stage. Le vouvoiement est donc de mise. Faites aussi attention au vocabulaire utilisé, on ne le dit jamais assez! Relisez-vous et essayez de faire le moins de fautes possibles. Je suis humaine, je fais des fautes, mais une bonne relecture suffit pour en enlever 90%. Votre professionnalisme sera alors plus présent et nous aurons le goût d’en connaître plus sur vous. Encore là, nul besoin d’essayer de nous impressionner avec des mots à 100$. Simplement être naturel et courtois!

2- Un message personnalisé
Si vous faites un stage avec moi, ce ne sera pas la même ambiance que si vous allez dans une chaîne de studio ou encore un photographe coorporatif. Alors, ma question est de savoir pourquoi je vous intéresse. Pourquoi est-ce que vous m’avez contacté plus qu’un autre? Je dirais que si je sens qu’un texte est un copier/coller fait à 10 entreprises, ça ne m’intéresse pas tellement. Pourquoi? Parce que je pense que vous voulez à tout prix un stage et que ça ne change rien dans votre vie que ce soit moi ou un autre. Ce n’est pas uniquement que de me dire que je suis bonne, belle et gentille… Analysez l’entreprise en regardant leur site Web et montrez que le tout vous intéresse. Parlez de ce qui vous attire dans ce studio: le style? La clientèle? Le type de photo? Le marketing? La gestion des couleurs? Soyez aussi certain que le studio travail bien dans ce domaine. Si vous me contactez en me disant que vous aimez beaucoup faire des photos alimentaires… Vous ne cognez pas à la bonne porte!

3- Un portfolio professionnel
Un jour ou l’autre, ça vous prendra un portfolio à présenter à vos clients. On ne demande pas d’avoir des photographies dignes des plus grands, mais bien d’avoir une bonne idée de ce que vous faites. À la limite, un simple compte Flickr peut être créé le temps de la recherche d’un stage. En tant que photographe professionnel, nous savons que vous débutez et qu’il est normal de ne pas avoir beaucoup de choses à présenter. Par contre, pour voir si nos styles concordent ensemble, on doit avoir quelque chose à regarder. Si vous osez vous créer un site Web, il faut à ce moment avoir un résultat soigné et professionnel. Ayant un oeil graphique, si un site semble avoir été fait par votre oncle avec des clip arts animés… Ça ne m’intéresse pas!

4- Vendez-vous!
Un peu comme on le fait dans un CV, vantez vos compétences. On ne peut pas être bon dans toutes les sphères de la photographie, c’est impossible. Alors, pourquoi pourriez-vous m’être utile? En quoi excellez-vous? Le contact client? La retouche photo? Très technique ou artistique? Le portrait? Si j’ai besoin d’un retoucheur et que vous me dites que vous êtes performant en retouche, il y a 3 fois plus de chances que je vous prennes. Si vous écrivez en disant que vous êtes étudiant en photo et que vous voulez un stage, ça ne me dit pas grand chose sur ce que vous recherchez et avez à offrir. Alors, même si je recherche un retoucheur, j’aurai moins tendance à poursuivre les démarches. Dites ce que vous recherchez, ce que vous voulez apprendre… Vos intérêts! Bref, vendez-vous!

5- Prenez vous d’avance
Ce n’est pas 3 jours avant le stage que vous devez contacter l’entreprise. En plus d’avoir l’air désespéré et en retard, un photographe qui travaille à son compte doit prendre beaucoup de son temps pour recevoir un stagiaire, il ne pourra pas changé son horaire en si peu de temps. Ça accentue le côté professionnel et ça donne plus de temps pour gérer les contrats que nous pourrons faire ensemble.

6- Comment contacter un photographe?
De grâce, soyez professionnel! Tous les photographes professionnels ont des sites Web qui permettent de les contacter. Alors, ne lui écrivez pas sur son compte Facebook personnel. Pour ma part, un courriel est idéal parce qu’il permet d’être traité même si l’horaire est chargé. Toutefois, certains préfèrent le côté formel du téléphone. Débutez par écrire un courriel et prenez la peine de laisser vos coordonnés, ainsi que de proposer que vous pouvez aussi téléphoner la personne.

Bien que tous ces éléments soient très importants, votre bon jugement est toujours de mise selon les situations. Comprenez un photographe qui ne peut vous prendre et ne soyez pas insistants. Ce n’est pas parce que vous appliquez toutes ses règles que vous décrocherez nécessairement le stage du siècle, mais je crois sincèrement que vous aurez plus de chances. Ça dépend toujours du moment auquel vous tombez dans l’entreprise, quelqu’un dans un gros rush n’aura pas le goût de prendre un stagiaire. Bonne recherche!

Sarah Tailleur Photographe, studio, photographe, professionnel, stage, maurice-barceau, stage en infographie, stage en photographie, école, étudiantpinterest