Sarah Tailleur Photographe »

Photographe: Je suis une Germaine

Au Québec, le surnom de «Germaine» a fait son bout de chemin depuis des années déjà. Décrivant la femme qui «gère» et qui «mène» au sein d’une famille ou d’un couple. Étant celle qui décide, qui fait preuve d’initiative et qui fonce. Je sais bien, être une Germaine n’est pas toujours dit sur un ton positif. En fait, lorsqu’on surnomme une femme «Germaine», c’est rarement parce qu’elle est agréable et souriante. Pourtant, en tant que photographe, je n’ai pas peur de me proclamer une «Germaine» de la photo. Ça vous fait rire bien souvent quand je me présente ainsi, mais ça me représente tellement bien!

J’ai toujours su où je m’en allais. D’être trop tête dure, d’être trop confiante, trop déterminée ou d’avoir trop de caractère. Je suis la fille «trop» toute quand vient le temps de me mettre au défi. Je ne vous le cache pas, dans ma vie et surtout adolescente, on me l’a même reproché. D’être intimidante tellement j’étais tête dure. Pourtant, une femme qui sait ce qu’elle veut, moi j’trouve ça inspirant… Mais ça, c’est un autre sujet! Bref, dans ma vie professionnelle, cette chère Germaine est très utile. J’oserais même dire que vous l’appréciez et c’est elle qui fait que vous revenez me voir. Que sans elle, vous vous sentiriez beaucoup moins rassurés en séance. Parce qu’une Germaine, on va se le dire, c’est aussi drôlement réconfortant!

Mon approche est très structurée quand je parle de photographie ou que je dirige une séance. J’ai un planning dans ma tête, en gardant en tête vos demandes, et je sais ce que je vais faire pour arriver au résultat que je vise. Autant il y a des photographes très artistiques qui semblent vivent sur une autre planète et qui planent dans leur silence quand vient le temps de shooter, autant moi j’ai les pieds sur terre et je fais preuve d’une franchise assez spectaculaire. Je suis consciente que mon approche ne peut pas plaire à 100% des gens. Il y a des clients qui aiment mieux un photographe silencieux. Un photographe délicat qui s’efface et qui ne dirige pas. C’est bien correct aussi! D’un autre côté, mes clients les plus fidèles, ceux qui m’aiment et me réfèrent sont habituellement aussi ceux qui sont très heureux de ce trait de ma personnalité. Qu’on leur dise quoi faire, mais aussi qu’on leur dise en toute franchise quand quelque chose ne fonctionne pas. Un bon vieux «Monte ton menton comme ça, tu n’auras pas de double menton!» ou «Si tu allonges ton cou comme ça et que tu places ta main ici, tu vas perdre 10 livres d’épaules» ou encore «Non! Trop pose Sears, on va la faire comme ça!». Cette façon directe de créer, permet d’obtenir des résultats où les qualités du client sont mises de l’avant, sans mettre l’accent sur ce qu’il aime moins. Quand j’ai une idée en tête, je tente de la créer et de vous diriger pour arriver le plus près de celle-ci.

Les premières minutes d’une rencontre, vous me trouvez probablement bien particulière. Je suis une drôle de bibite qui rentre rapidement dans le vif du sujet. Vous réalisez que je prends en charge la séance et les enfants. Que j’en ai vu d’autres et que je suis difficile à déstabiliser. Quand je me mets à fouiner dans vos sacs d’accessoires, dans votre walkin (avec votre accord évidemment!) ou quand je visite la maison en regardant toutes les pièces. Vous êtes parfois surpris par mes «Je veux shooter là! La lumière est parfaite!», alors que c’est un lieu que vous n’aviez pas du tout envisagé. Ou encore, dans ma façon de prendre toutes vos choses qui trainaient et d’en faire une pile que je cache dans le coin d’une pièce. Je vous fais ça moi du ménage mes amis! Puis, rapidement, je remarque que vous vous laissez aller et guider. Je sens que vous perdez tout le stress que vous aviez mis sur vos épaules. Ce stress qui vous faisait vous poser des questions du genre «Vais-je devoir me placer moi-même?», «Est-ce qu’elle va me le dire si j’ai l’air folle?», «Et si mes cheveux se déplacent, vais-je le remarquer?». Vous réalisez que vous pouvez comptez sur moi et que je joue dans la même équipe que vous. Celle qui veut vous offrir la meilleure séance que possible. Celle qui veut que vous obteniez des photographies avec lesquelles vous serez en amour. Mon assurance vous met définitivement en confiance et elle est ma plus grande alliée. Une assurance dépourvue de jugement qui comprend tellement ce qu’est de préparer une séance avec des enfants.

Je gère mes modèles et mène ma séance. C’est ma manière d’effectuer une prise de vue. D’être directive, mais sensible à vos demandes. D’être entreprenante, mais de savoir où m’arrêter. De gérer trois enfants, un papa, une maman, un chien et des jeux, tout en shootant. Malgré tout le mal qu’on peut dire des «Germaine», une Germaine, c’est efficace. Avec elles, on sait où l’on s’en va et les attentes de celles-ci. C’est exactement ma manière de procéder. Mon but, c’est de vous rendre beaux. Et ça, je le fais bien.

pinterest