Sarah Tailleur Photographe »

Personnel: Maman et papa s’en vont

Ce n’est pas que nous ne vous aimons pas. En fait, c’est que nous vous aimons tellement que tout le temps que nous avons, nous vous le consacrons. Papa et moi, on s’aime aussi beaucoup. Mais la routine et les changements de couches, ça peut casser un brin la magie par moment. Alors, papa et moi, on s’en va. Loin de vous, pour quelques jours. Un voyage réservé depuis plusieurs mois déjà. Loin des crises, des pleurs, de la pression quotidienne et des conflits. Vos grands-parents prendront bien soin de vous à la maison. Et pourtant, j’ai le coeur gros quand j’y pense.

Probablement parce que je serai aussi loin de votre amour, de vos câlins, de vos histoires, de vos sourires et de vos petits coeurs qui s’endorment contre le mien. Je sais pourtant que votre papa et moi, on en a besoin. Que ça nous fera un bien énorme. De dormir plus de 6 heures en ligne. De manger au restaurant sans se soucier de l’heure à laquelle on renviendra. De se baigner sans avoir chacun un enfant dans les bras. De marcher sans enfant à surveiller. De se lever pour se recoucher simplement parce qu’on en a envie. D’être deux adultes finalement. En enchaînant les bébés, la dernière fois que nous avons passé plus de 24 heures ensemble, c’était il y a un peu plus de 4 ans, avant la naissance de notre cocotte.  On se dit, à la blague, que nos dernières vacances avec un enfant en moins, c’était à l’hôpital pour donner naissance à Louis. Pas trop relaxant!

Alors, mes bébés, maman s’en va retrouver son homme, son meilleur ami et son amant, sans vous cette fois. Elle se sent un peu indigne de vous imposer cette pause de nous. Déchirée entre le besoin de repos et le besoin de vous. Attristée quand je pense à vous qui risquez de nous chercher. Émerveillée quand je pense à votre père et moi devant tout ce temps de liberté totale. Je sais que je parlerai de vous probablement très souvent. Que je penserai à vous presque tout le temps. Les yeux qui baignent dans l’eau, je vous écris ces mots. Je crois que je vous aime trop.

Papa et maman s’en vont, mais nous reviendrons plus reposés pour vous aimer encore plus fort.

C’est promis.

pinterest