Sarah Tailleur Photographe »

Photographe: Peur de cesser d’évoluer

Je dois mettre mon portfolio à jour souvent, je me tanne tellement rapidement des photographies que j’y vois. Je regarde des photos d’il y a quelques années à peine et ça ne fonctionne plus. Alors qu’elles étaient mes préférées, je réalise qu’elles ne me font plus autant d’effet. Je vois les défauts de l’époque, je vois où j’ai progressé, je vois ce que j’aurais du faire différemment. Évoluer, c’est ce qui permet au photographe de rester actuel et de continuer à innover. Quand je vois la différence entre mes photographies selon les années, je ne peux que le constater. Cependant, cette marque d’évolution vient aussi accueillir une nouvelle peur, celle de cesser d’évoluer!

Parce qu’on s’entend, ça doit être comme un corps humain la créativité… J’imagine qu’un moment donné, on est moins au sommet de notre forme. Qu’on ne domine plus notre sport comme avant, comme mon parrain le dirait si bien. Mais moi, j’ai pas envie de redescendre et de péter ma balloune. Est-ce que ça arrive toujours? Est-ce un incontournable pour la carrière que j’ai choisi? Ça me fait un peu peur d’y penser. Vais-je vivre un jour où je devrai réaliser que mes photos d’avant étaient désormais meilleures que celles que je réalises? Que je constaterai mon manque d’évolution 2 ans trop tard? Il doit bien y avoir des trucs pour ne pas que ça m’arrive…

Je ne me fais pas de cachette, la photographie est un domaine ultra compétitif. Je le sais trop bien, ça fait un peu plus de 7 ans que j’y suis désormais. En même temps, ce 7 ans me prouve que j’ai probablement su m’adapter au moment où je devais le faire. Que je n’ai jamais cessé d’évoluer. Mais, mes questionnement un peu plus philosophiques reviennent parfois me hanter. Quand on arrête d’évoluer, est-ce qu’on s’en aperçoit?

J’aimerais bien vous entendre à ce sujet!

pinterest